PATRIMOINE OTTAWA | RÉACTION À LA PLUS RÉCENTE VERSION DE L’ANNEXE PROPOSÉE AU CHÂTEAU LAURIER | LE 4 MARS 2019

Rendering: architectsAlliance

Monday, March 4, 2019

Le 4 mars 2019

PATRIMOINE OTTAWA | RÉACTION À LA PLUS RÉCENTE VERSION DE L’ANNEXE PROPOSÉE AU CHÂTEAU LAURIER

Depuis plus de deux ans, l’inquiétude monte chez les Canadiens face à la suite de concepts architecturaux qui ont été proposés pour une annexe au Château Laurier, un lieu historique national du Canada.

En juin dernier, pour favoriser l’aboutissement du projet, la Ville d’Ottawa a délivré un permis patrimonial assorti de trois conditions visant à « rendre le rajout proposé plus compatible visuellement avec le Château Laurier » :

  • utiliser davantage de calcaire d’Indiana de manière à réduire le contraste et renforcer le lien du rajout au bâtiment existant;
  • rompre l’uniformité de la façade nord à l’aide d’éléments et de formes tirés précisément de la riche palette de formes du Château Laurier et reliés à ces formes;
  • modifier l’expression architecturale pour l’harmoniser avec l’hôtel historique en rappelant des éléments tels que motifs, détails et proportions géométriques du Château Laurier.
  • Ces conditions étaient formulées dans une résolution du Sous-comité du patrimoine bâti qui a été adoptée par le Comité de l’urbanisme et le conseil municipal.

La réponse architecturale du promoteur à ces conditions a été dévoilée la semaine passée. Bien qu’elle comporte davantage de calcaire et qu’elle rompe l’uniformité de la façade nord avec la disposition de pavillons et de verre, elle reste incompatible avec l’édifice historique et donc ne satisfait pas à la troisième condition.

Cette troisième condition est importante et non négociable, puisque fondée sur les indications de la norme 11 des Normes et lignes directrices pour la conservation des lieux patrimoniaux au Canada (sanctionnées par le gouvernement du Canada et la Ville d’Ottawa), qui se lit comme suit :

Conserver la valeur patrimoniale et les éléments caractéristiques lorsqu’on construit des ajouts à un lieu patrimonial ou de nouvelles constructions contiguës. S’assurer que les nouveaux éléments sont compatibles physiquement et visuellement avec le lieu patrimonial, qu’ils s’y intègrent bien tout en s’en distinguant. [Caractères gras ajoutés]

À sa réunion du vendredi 1er mars, le Comité de révision de la conception urbaine a constaté un problème en ce qui concerne l’harmonisation du nouveau concept proposé avec l’édifice historique.

Patrimoine Ottawa a maintes fois abordé l’équipe d’architectes et les consultants du propriétaire de l’hôtel dans le but de les voir développer un design qui respecte le caractère patrimonial du Château Laurier et son site emblématique, d’importance nationale, surplombant le canal Rideau – site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

La valeur du Château Laurier sur le plan du patrimoine culturel est définie d’abord par son caractère pittoresque et romantique. Pour satisfaire au critère de la compatibilité, il faut une communion véritable, cohérente et respectueuse entre l’hôtel et la nouvelle annexe. La conception actuellement proposée ne l’assure pas. L’annexe est encore la caisse impénitente et absolument inadaptée qui est proposée depuis le tout début.

L’incidence de l’annexe proposée va bien au-delà de l’hôtel historique. L’annexe s’immiscera dans son paysage, le plus emblématique au Canada – paysage cher à tous les Canadiens de nos édifices du Parlement, du Musée national, de l’historique parc Major’s Hill, de la rivière des Outaouais – désignée comme bien du patrimoine – et du site du patrimoine mondial de l’UNESCO qu’est le canal Rideau.

Une nouvelle annexe du Château Laurier, si elle était conçue de façon respectueuse, serait un ajout bienvenu à ce paysage national et un projet qui, comme le Château lui-même, pourrait devenir un bien précieux pour les générations à venir.

L’apparent refus de reconsidérer la prémisse de base de la conception jusqu’à présent a été décourageant, pour dire le moins.

L’actuelle conception proposée ne satisfait pas aux conditions sous-tendant le permis patrimonial conditionnel délivré par la Ville d’Ottawa.

Patrimoine Ottawa encourage vivement et exhorte les promoteurs à reconsidérer la conception d’une façon plus fondamentale, qui respecte à la fois l’historique hôtel Château Laurier et son paysage historique au cœur même de la capitale de notre nation.

 

La Ville d’Ottawa invite les commentaires du public sur l’annexe propose au Château Laurier jusqu’au 18 mars, 2019.

CLIQUEZ ICI pour envoyer vos commentaires à la Ville d’Ottawa.

Voyez des rendus du projet d’annexe et de plus amples renseignements sur le site Web de la Ville d’Ottawa en CLIQUEZ ICI .